Madan

Par Julien-Comtet, 17 décembre 2012

Rythme : Madan

Région d’origine : Pays Malinké

« Le madan est sans doute l’un des rythmes les plus anciens du Mandé. Très populaire, cette danse de réjouissance est exécutée lors de diverses manifestations telles que la fin des récoltes, la fin du ramadan, la Tabasky, les mariages, les démisséni foliw (jeux de tambour pour les enfants, ndlr)

Madan

Il se décline sous plusieurs formes en fonction du chant engagé par les femmes et en fonction des régions. » (Source : Mémoires de djembéfola, Essai sur le tambour djembé au Mali, Julien Comtet, L’Harmattan, 2012)

Le madan le plus populaire correspond vraissemblablement à la forme la plus ancienne du rythme ; il est effectivement pratiquée dans tout le territoire malinké et jusqu’en Guinée où il est appelé djagbé (dans la région de Siguiri) ou djagba (à Kouroussa).

Traditionnellement, Il est dansé par les femmes et par les hommes qui dansent ensemble en formant un cercle.