Les bois utilisés en Afrique

Par tito, 18 octobre 2012

Il existe différentes essences qui conviennent à la fabrication d’un djembé. Chacune d’entre elles, de par leurs densités et leurs textures, donnent une couleur différente au son.

Dougoura (cordyla pinnata), lenke ou lingué (afzelia africana), goni ou géni (pterocarpus erinaceus), diala qui est un acajou (khaya senegalensis), iroko (Milicia excelsa), guele, woro yiri qui signifie bois de cola, teck, doda, soo, sandan…

Certains de ces bois sont considérés par les forgerons malinké comme sacrés. Ainsi Nambala Kanté, dans son recueil « Forgerons d’Afrique noire », édition l’Harmattan, nous apprend que le lenke et le diala entreraient dans cette catégorie.

main (17)